Home > Actualités > Maintenons les marchés de plein vent ouverts et trouvons d’autres ...
Partager sur :
20.03.2020

Maintenons les marchés de plein vent ouverts et trouvons d’autres solutions !

La pandémie actuelle a des répercussions importantes sur nous tous. Nous sommes parmi les premiers impactés, nous, les paysans qui vous nourrissent. La Confédération paysanne appelle à un soutien indéfectible aux paysannes et paysans, aujourd'hui, et elle demande aussi que ce soutien soit durable. Dès aujourd’hui, les modes de distributions et commercialisations qui font vivre des dizaines de milliers de paysan.ne.s et concernent des millions de citoyen.ne.s sont sous pression.

 Il est important, conformément à la volonté du gouvernement, que les commerçants alimentaires des marchés assurent leur mission première et vitale qui est de nourrir la population comme de préserver la possibilité pour nos concitoyens de consommer selon leurs habitudes. Dans ce contexte il est incohérent de clore les marchés au profit des grandes et moyennes surfaces en espace confiné et au sein desquelles le risque de contamination semble accru.

À ce jour il n'y a pas, en Savoie, d'arrêté préfectoral interdisant le maintien des marchés alimentaires.

Pour beaucoup de paysans la commercialisation directe est la seule solution de commercialisation. En cela le maintien du marché sur les communes avec des aménagements spécifiques est indispensable (distances entre les stands ; distances à respecter pour la clientèle ; filtrage à l'entrée …). Autant de mesures qui avec un peu d'organisation peuvent permettre la tenue des marchés alimentaires.

Il faut également trouver des solutions concrètes, innovantes et durables pour tou.te.s les paysan.ne.s, touché.e.s, parce qu'ils.elles dépendent du système mondialisé, de contrats avec la restauration hors domicile, de marchés de plein vent dont l'ouverture est incertaine. Il faut les trouver avec eux et pour eux, en faisant des propositions pleinement responsables et efficaces face à l'urgence sanitaire. Réguler les marchés, rééquilibrer la chaîne de valeur au profit des agriculteurs.trices, stopper la concurrence effrénée, sont des mesures urgentes pour garantir un revenu digne aux agriculteurs et agricultrices. L'alimentation et l'agriculture doivent redevenir dès demain l'un des socles et des fondements de nos sociétés. Le métier de paysan, producteur d'alimentation, doit retrouver un statut et une situation à la hauteur de l'enjeu auquel nous répondons : satisfaire le besoin premier de la population de se nourrir sainement, en quantité et qualité. 

Nous contribuons tous à l'effort de la nation dans la lutte contre l'épidémie, les productrices, producteurs et les entreprises des marchés de France dont les activités sont fermées participent aussi à la solidarité nationale. C'est en conscience de l'enjeu que représente la lutte contre cette épidémie et avec responsabilité que nous vous adressons cette demande de soutien indéfectible aux paysannes et paysans.

 

Pour la Confédération Paysanne de Savoie, Thierry BONNAMOUR, porte-parole,

CONTACT : Thierry BONNAMOUR : 06 19 06 21 65.

NOUS CONTACTER Confédération paysanne de Savoie
40 rue du Terraillet 73190 St Baldoph
Tel : 04 79 60 49 14 OU savoie@confederationpaysanne.fr